Les multiples usages du carton ne cessent de surprendre. Que nous ayons envie d’ un vélo en carton, d’un four en carton, des cathédrales et des maisons en carton ou simplement de mobiliers en carton, il suffit d’un peu d’imagination et de bricolage pour réaliser des œuvres qui n’ont rien d’éphémère. Alors, si vous avez envie de créer un nouveau mobilier en matières recyclées et recyclables qui allient solidité, écologie et économie, faites-le plein de carton et allez-y sans retenues et sans limites de votre imagination.

En 1938, la Finlande commençait un projet à caractère social afin de procurer à toutes les mamans qui venaient d'accoucher un ensemble de départ pour assurer aux bébés naissants tout ce dont ils ont besoin. À l’époque, la dépression avait fait augmenter le taux de mortalité infantile. Cette boîte contient tout le nécessaire pour assurer les soins de base aux bébés naissants. Le besoin de cet ensemble de départ pour les nouveau-nés est encore très présent, et la Finlande a inspiré d’autres grandes villes dans le monde à emboîter le pas. Des études ont prouvé que la boîte en carton est idéale pour servir de berceau à un nouveau-né jusqu'à l'âge de 6 mois. Franchement, si vous avez un doute quant à la qualité d'une boîte de carton pour être utilisé à titre de berceau, laissez-nous vous partager cette nouvelle tendance.

Comme nous l’avons fait chaque année depuis la mise en ligne de ce blogue, notre équipe a pensé vous partager quelques idées supplémentaires pour inclure tous les membres de la famille, y compris, pitou et minou, pour célébrer l’Halloween de manière économique et écologique. Il va s’en dire que déguiser votre chien, ou votre chat, doit se faire dans le respect de l’animal pour éviter de le blesser physiquement, même si son amour propre pourrait en prendre un coup, l’idée ici est de l’inclure dans la quête du plaisir avec les enfants. Les animaux adorent se sentir inclus, alors laissez aller votre imagination.

Il y a deux ans exactement, nous avions partagé avec vous un article sur la nouvelle bourse du carbone afin d’expliquer, de manière simple, le fonctionnement de ce nouvel instrument économique. Vous l’avez manqué? Vous pouvez le relire ici. En fait, ce qui est merveilleux avec ce capitalisme revu et adapté à l’économie verte, c’est qu’il permet de récompenser les efforts des entreprises qui réduisent les GES (Gaz à effet de serre)  et de faire payer celles qui dépassent les cibles de réduction. Une bourse qui transige la pollution, c’était déjà un très grand pas. Et voici un autre grand pas qui voit le jour : le financement vert!

En cette période de rentrée scolaire, toutes les familles sont bien occupées aux préparatifs, dont le célèbre et angoissant magasinage de la rentrée. Des listes de matériels scolaires tout aussi nombreuses que bien précises nous rappellent que l’apprentissage a un coût. Un coût qui ne cesse d’augmenter selon une récente étude sur les dépenses de la rentrée scolaire qui indique une augmentation de 43,5%. Face à cet exercice inévitable, nous pouvons nous questionner sur la pertinence de ce capitalisme extrême. Comment pourrions-nous réviser cette grande dépense et tenter de réduire au maximum notre empreinte écologique au passage?