En ce mois de mars qui met les femmes de la planète à l’honneur, l’équipe de Cartonnerie Montréal™ s’est intéressée à la contribution de ces femmes dans notre monde en matière d’environnement. Un article qui tombe à point dans cette période de grands questionnements qui alimentent les médias depuis quelques semaines sur la définition du féminisme et de sa pertinence. Nous avons préparé cette édition spéciale en leur hommage.

Les femmes pollueraient moins que les hommes

Avec le débat du féminisme, le débat écologique enflamme lui aussi les passions. Au cœur de ces débats est née une nouvelle notion : l’ écoféminisme. Dans la foulée des recherches soulevées par le lien entre les femmes et l’écologie, vous ne serez pas surpris d’apprendre que les femmes du monde contribueraient à un meilleur bilan écologique mondial. En effet, selon un rapport des Nations unies publié le 18 novembre 2009, il a été révélé que les femmes pollueraient moins que les hommes. Voici les raisons principales :

         Raison # 1 : Elles sont plus soucieuses de l’environnement

         Raison # 2 : Elles sont économiquement défavorisées, elles recyclent plus et mangent moins de viande (ici Cartonnerie Montréal confirme que ce sont les femmes qui achètent le plus de boîtes de carton recyclées)

         Raison # 3 : Les femmes utilisent moins les voitures et les avions

Devant ces constats, nous réalisons que la pauvreté de trop de femmes dans le monde explique en très grande partie l’affirmation qu’elles polluent moins. Faut-il s’en réjouir? Certainement pas, mais nous pouvons saluer la créativité écologique de ces femmes qui font vivre le proverbe : la nécessité est la mère de l’invention!

Des femmes inventives et résolument écologiques

Devant les difficultés de la vie et le besoin de changer les choses, nous voyons naître de nombreuses initiatives qui apportent des lueurs d’espoir partout dans le monde grâce aux femmes qui refusent de baisser les bras. Nous aimerions les mettre à l’honneur à titre de complices de nos propres convictions et engagement envers un environnement plus vert. Voici donc quelques projets qui méritent notre attention :

Une génératrice activée à l’urine

a1sx2_Original1_Maker-Faire-Africa1.jpgQuatre jeunes filles nigériennes âgées de 14 et 15 ans ont créé une génératrice à énergie renouvelable capable de générer de l’énergie pour six heures avec un litre d’urine. Franchement, voilà de quoi faire bon usage d’un déchet organique totalement inutile et polluant.

Des appareils mobiles rechargés en 20 secondes

a1sx2_Original1_intel-eesha-khare-cell-phone-charger.jpgEesha Khare, âgée de 18 ans, a développé un appareil qui emmagasine l’énergie qui peut durer pour 100,000 cycles de charge et se contenir dans l’équivalent d’une batterie de téléphone cellulaire.

Système solaire de purification d’eau

La jeune Indienne, Deepika Kurup, a inventé un système de purification alimenté par l’énergie solaire dans sa propre cour arrière. L’idée de cette invention est venue en voyant un enfant qui buvait directement dans une piscine d’eau stagnante. Une invention inspirée par le besoin d’aider ses semblables tout en faisant corps avec mère Nature.

Le catalyseur qui transforme le plastique en biocarburant

a1sx2_Original1_Azza-Abel-Hamid-Faiad-537x357.jpgLa jeune Égyptienne Azza Abdel Hamid Faiad a découvert un catalyseur qui prévoit transformer le plastique en biocarburant pour une valeur annuelle de 78 $ millions. Voilà une belle façon de changer les perspectives de consommation des carburants fossiles et de donner une 2e vie aux rebuts de plastique.

De l’eau de mer potable

Déjà en 1920, Maria Telkes avait inventé un système de distillation solaire qui rendait l’eau salée potable. Plus tard, une Italienne du nom de Gabriele Diamanti a breveté un système similaire présenté sous le nom de la désalination solaire. Un peu à l’instar d’une machine à café expresso à l’envers, cette machine permet de filtrer cinq litres d’eau par jour. Ce n’est que quelques-unes des inventions ( voir ici d’autres inventions) qui donnent l’espoir qu’un jour tous les humains sur la terre auront accès à de l’eau potable.

Si ce n’était que les inventions écologiques : ces inventrices oubliées!

Au cours des recherches pour cet article, nous avons été surpris de constater que des dizaines de femmes inventrices avaient été oubliées par l’histoire, voire même privées de leur droit de propriété sur des inventions majeures sous prétexte qu’elles n’étaient pas légalement autorisées à déposer des demandes de brevets. C’est ainsi que le lave-vaisselle, le réfrigérateur, le sac en papier, la bière, les essuie-glaces, le logiciel informatique, le kevlar et bien d’autres inventions ont changé notre quotidien avec ces femmes dans l’ombre.

Un avenir plus vert avec les femmes

tapissaclait.jpgEnfin, nous sommes absolument impressionnés par les initiatives de recyclage au caractère humanitaire initiées par les femmes dans le monde. Nous avons ces femmes du Bobo Dioulasso qui ont transformé le fléau des sacs de plastique dans leur ville du Burkina Faso en véritable économie sociale qui fait travailler une centaine de femmes à transformer le plastique en or noir avec des objets d’utilité quotidienne. Plus près de chez nous, des femmes du Nouveau-Brunswick tissent jour après jour depuis 2009 des millions de sacs en plastique pour les transformer en matelas et coussin de sol qu’elles envoient à Haïti. Ce n’est pas sans souligner les efforts et les engagements sans relâche des femmes à travers le monde pour reboiser, protéger les semences indigènes et le patrimoine agroalimentaire, organiser la mobilisation contre les énergies fossiles, la déforestation, la pollution et toutes autres actions concrètes pour la protection de l’environnement.

C’est avec une immense reconnaissance que nous saluons ces femmes du monde entier qui travaillent avec nous à construire un avenir plus vert pour nos enfants. Si vous connaissez des femmes qui devraient sortir de l’ombre, faites-nous savoir. Nous sommes les complices de tous ceux et celles qui travaillent à ce meilleur équilibre entre l’humain et l’écologie.

Bonne journée de la Femme… chaque jour!

L’équipe de Cartonnerie Montréal™